Sur RDV, stage sur demande, contactez moi.

Références:

Gestion du stress et des émotions avec les sapeurs-pompiers, caserne du Chêne vert, SDIS49:

Les sapeurs-pompiers évoluent dans un environnement mettant à rude épreuve leurs facultés d’adaptation avec des nuits fractionnées, des interventions engageantes physiquement et mentalement.
Nous avons abordé la gestion du stress et des émotions puis mis en pratique des outils permettant d’optimiser ses ressources (physiques et mentales), sa récupération, de favoriser l’endormissement et évacuer le stress. Mais également des techniques destinées à se re-booster, activer son énergie en pleine nuit ou quand la fatigue se fait sentir.
( lien: pour plus de détails sur les formations)

Comité départemental 56:
Sensibilisation à la préparation mentale auprès des jeunes compétiteur(rice)s.


Einova est une entreprise dynamique évoluant dans le secteur très concurrentiel des télécoms.
Les sollicitations sont multiples et nécessite une réactivité à toutes épreuves.
En constante recherche d’optimisation de la performance, cette équipe m’a sollicité pour une formation en gestion du stress.
(visitez ma page entreprise pour plus d’informations ou contactez-moi).
La performance passe aussi par le bien-être.


Témoignages, recommandations et avis:

« Merci Pierre,

Je suis enfin libéré de ce poids, j’ai passé de bonnes vacances, je me suis même baigné plusieurs fois avec les enfants dans la mer (calme bien-sûre). »

J.G. – Homme 42 ans – 2017
J. souffrait d’aquaphobie, lorsqu’il ma contacté, il ne passait pas son visage sous l’eau.
Son envie de vaincre cette phobie est apparue quand, chez des amis,
seul avec ses enfant à la piscine, il a eu besoin de venir en aide à un de ses enfants (3 ans portant des brassards) dans une zone ou il n’avait pas pied. Impossible pour lui de s’avancer il à dut attraper une perche afin de ramener son enfant au bord.
Il s’est senti impuissant face à la détresse de son enfant et a eu peur de transmettre cette crainte de l’eau enfuie en lui depuis son enfance.
Cette phobie l’a privé de beaucoup de choses, comme les sports collectifs par peur d’être aspergé par les autres sous la douche, comme de profiter de vacances au bord de la mer ou dans des hôtels avec piscines car il devait trouver des excuses pour ne pas venir ou ne pas se baigner. Aussi une certaine honte face à cette peur irrationnelle et cette incompréhension du plaisir que pouvaient prendre les autres dans l’eau.


avis facebook @alohasophro.fr

« Atteinte d’une sclérose en plaques depuis 15 ans, j’avais pratiqué la sophrologie au début de ma maladie afin d’accepter et de mieux supporter les traitements. J’avais été réceptive à cette technique.
J’ai renouvelé cette expérience avec Pierre.
Lors de la première séance, j’avais demandé à Pierre de m’aider à être moins stressée pour mon rendez-vous avec mon neurologue qui avait lieu le lendemain. Cela a bien fonctionné, j’étais beaucoup plus sereine avant et pendant la consultation. Par contre à l’issue de la séance j’étais très fatiguée et surtout j’ai eu une sensation de froid durant le reste de la journée.
Pour la seconde séance, Pierre m’a fait découvrir l’objet neutre que j’ai réussi à réutiliser lors d’une nuit où, l’esprit encombré d’idées parasites, je n’arrivais pas à me rendormir. La fatigue et la sensation de froid étaient toujours présentes.
La troisième séance a été moins agréable pour moi, car lors d’un exercice de contraction et de décontraction des muscles de mon avant-bras droit, j’ai ressenti une douleur qui irradiait de mon coude jusqu’à ma main droite, or, cette partie de mon corps est l’une des plus atteintes et celle où je garde de nombreuses séquelles de ma maladie. J’ai alors compris comment le corps et l’esprit peuvent être liés ! La sensation de douleur s’est estompée rapidement après la séance et j’ai moins
ressenti la sensation de froid.
Lors de la quatrième séance, Pierre m’a fait redécouvrir le lieu sûr que j’avais travaillé lors de mes premières séances en 2003. C’est un exercice que je n’arrivais plus à utiliser mais qui pourtant m’était utile dans des conditions de stress important comme par exemple lorsque je devais passer une IRM.
Pendant cette séance et pour la première fois, j’ai réussi à atteindre un relâchement très agréable de toutes les parties de mon corps et notamment au niveau de mes jambes et de ma nuque qui sont sujettes à des contractions musculaires douloureuses.
J’ai beaucoup apprécié cette expérience qui m’a apportée une sensation de sérénité car je sais que je possède à présent un certain nombre d’outils que je pourrai réutiliser lorsque je serai confrontée à des
situations stressantes. Je sais également que grâce à des exercices de respiration, je peux réussir à décontracter certaines parties de mon corps et ressentir un certain bien-être musculaire, ce qui peut me permettre de mieux vivre avec ma maladie. »

E.G. – Femme 41 ans – 2017

« Bonjour,

Je te remercie pour ta patience, ton écoute, tes précieux conseils et outils.

Je dors mieux et je me sent moins stressé au quotidien. Je gère beaucoup mieux mes angoisses quand il y a des gros rush au travail, je me sent plus disponible. »

E.D. – Homme 26 ans – Manager dans la grande distribution – 2018